La LAVEUSE DE TISSUS, rue Jules Cerexhe

Cette machine d’apprêts, avait pour but est d’enlever du tissu les impuretés diverses (poussières, produits d’encollage) qui y subsistent.

09. La LAVEUSE DE TISSUS

Cette laveuse se compose d’un bac fermé qui reçoit le drap roulé en boyaux et dans lequel est introduit de l’eau froide pour le trempage puis de l’eau chaude à laquelle on ajoute du savon, de l’ammoniaque et du carbonate de soude. On termine à l’eau froide puis on rince lentement pour ne pas former des flocons qui pourraient rester dans le tissu. Parfois, on ajoute dans le bain un acide acétique pour aviver les colorants.

Cette machine a été fabriquée par les ateliers Raxhon à Theux, dans les années 1950 et provient des Apprêts Deforges à Dison