Le PILORI, place Xhovémont

On évoque habituellement le « perron de Petit-Rechain ». Rigoureusement, le monument n’a pas droit au nom de perron. Au lieu d’une pomme de pin, un vase repose sur la colonne. Le monument, érigé en 1784, fut commandé par le baron de Libotte, seigneur de la Baronnie de Petit-Rechain. Ce monument n’est donc pas un perron, mais bien un pilori. L’édifice symbolise et rappelle le pouvoir du seigneur en matière de justice.

6. Le PILORI